Psychiatrie adulte

Coordonnées

CH Annecy, photo du service
  • Annecy
  • Secrétariat

Hospitalisation complète et AFT
149, route des Sarves, Metz-Tessy

tél. 04 50 63 70 72
du lundi au vendredi de 8 h à 18 h

Hôpital de jour Les Regains
5, rue Blaise Pascal, Seynod

tél. 04 50 10 31 59
du lundi au vendredi de 8 h 45 à 16 h 45

CMPA / CATTP d’Annecy-le-Vieux :
16, rue des Mouettes

tél. 04 50 66 46 06
du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h

CMPA / CATTP d’Annecy :
1 bis, boulevard du Fier

tél. 04 50 67 72 88
du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h

CMPA / CATTP de Seynod :
8, rue Blaise Pascal

tél. 04 50 52 10 56
du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h

CMP hôpital Gabriel Deplante :
1 rue de la Forêt - 74 150 Rumilly

tél 04 50 01 82 98
du lundi au vendredi de 8h30 à 16h45

Unité de Post-Urgences Psychiatriques (UPUP)

tél. 04 50 63 62 99
du lundi au vendredi de 8 h à 17 h

Missions

Les troubles psychiques touchant près d’un quart des Français, directement ou via leurs proches, la santé mentale constitue un défi majeur qui figure en bonne place parmi les orientations de la stratégie nationale de santé 2018-2022.
Implanté sur son site d’Annecy, le pôle santé mentale du CHANGE constitue l’une des six structures de Haute-Savoie réalisant une activité de psychiatrie. En nombre de séjours, le CHANGE est la seconde structure de Haute-Savoie.
Comme les deux autres structures publiques du département (l’EPSM à la Roche sur Foron et les Hôpitaux du Léman à Thonon et Evian), il a la responsabilité de plusieurs secteurs de psychiatrie générale et d’un intersecteur de psychiatrie infanto-juvénile.

Le pôle santé mentale du CHANGE pilote quatre grands chantiers:

 

Une réorganisation de la prise en charge en hospitalisation complète pour adultes

Le projet médical prévoit de passer d’une organisation des unités de soins par secteur géographique d’origine des patients (3 unités de 30 lits) à une organisation par type de prise en charge. Cette évolution nécessite une restructuration architecturale dont les travaux vont démarrer fin 2019. Elle nécessite une évolution des modes de prise en charge déjà amorcée par la création transitoire d’une unité de préparation à la sortie. Cette nouvelle unité, créée par transformation d’une unité sectorielle, accueille des patients stabilisés hospitalisés dans les unités de psychiatrie adultes afin de travailler un projet de sortie. Dans 2 ans, le CHANGE disposera d’une unité pour jeunes adultes, d’une unité pour les troubles de l’humeur, d’une unité de géronto-psychiatrie, d’une unité fermée et d’une unité de psychiatrie polyvalente qui complèteront un dispositif d’accueil de crise de courte durée déjà existant. 

 

Une réflexion sur les prises en charge en mode ambulatoire

Le pôle santé mentale a entrepris un travail de réflexion sur l’évolution de son offre de soins ambulatoires destinés aux patients. Il s’agit, sur la base d’un état des lieux, de repenser les organisations afin, notamment, de proposer des offres de soins généralistes et des offres de soins plus spécialisées. La mise en place d’une offre repensée d’hospitalisation complète de pédopsychiatrie.

 

Sur la base de la courte expérience d’hospitalisation

complète pour enfants de 6 à 12 ans, le CHANGE, en relation avec l’ARS et les acteurs du département, a repensé les missions de l’unité de pédopsychiatrie pour mieux répondre aux besoins, et particulièrement ceux des adolescents. La bonne coordination des
parcours des patients avec les deux structures privées du département sera un facteur clé de succès du fonctionnement de l’unité dont l’ouverture se fera progressivement. La participation à la mise en place d’une maison des adolescents.

Avec les partenaires du bassin et avec l’aide de l’ARS, le pôle santé mentale organise cette nouvelle offre pour le territoire du GHT Haute-Savoie Pays de Gex. Ce lieu permettra d’accueillir, d’écouter d’informer et d’accompagner les adolescents à travers l’évaluation pluri-professionnelle de leur situation. Il répondra également à la demande d’accompagnement et d’information de certains parents.

 

 

Le CH Annecy Genevois gère 3 secteurs psychiatriques sur le bassin d'Annecy :

 

  • Secteur 74G01 (Seynod, Rumilly) 

 

  • Secteur 74G02 (Annecy-le-Vieux, Rive Est du lac, Faverges, Thônes et Cruseilles)

 

  • Secteur 74G03 (Annecy centre, Cran-Gevrier, Meythet, Metz-Tessy, Rive Ouest du lac)

 

 

Chacun d'entre eux dispose :

 

  • de lits d'hospitalisation complète sur le site d'Annecy,

 

  • de Centres Médico-Psychologiques Adultes (CMPA) implantés en ville pour l'accueil en ambulatoire (Accueil, consultations individuelles par des psychiatres, psychologues et infirmiers psychiatriques - Visites à domicile, psychothérapie, suivi des traitements, accompagnements...)

 

  • et de Centres d'Accueil et d'Activités Thérapeutiques à Temps Partiel (CATTP qui sont associés aux CMPA) pour les thérapies à médiations et activités groupales.

 

 

Des unités intersectorielles assurent également des prises en charges spécifiques :

 

  • l’Unité de Post Urgences Psychiatrique (UPUP) de 12 lits situés sur le site d'Annecy reçoit pour une courte durée des patients venant des urgences et en situation de crise ;

 

  • l'Unité de psychiatrie de liaison qui donne des avis spécialisés dans les différents services d'hospitalisation médicaux ;

 

  • l’hôpital de jour Les Regains à Seynod (accueil à la journée de un à plusieurs jours par semaine) ;

 

  • un Accueil Familial Thérapeutique (AFT) qui organise depuis le site d'Annecy l’accueil de patients par des familles agréées, dans un environnement social destiné à favoriser leur réadaptation ;

 

  • une Unité de réhabilitation psycho-sociale gère 16 places dans 5 appartements associatifs et est en réseau avec l'hôpital des Glières à La Roche sur Foron et le réseau RhéPsy ;

 

  • La psychiatrie d'urgence et de liaison sur le site hospitalier de Saint-Julien.

 

 

Les soins sans consentements

"La loi n° 2011-803 du 5 juillet 2011 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l’objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge (dont certaines dispositions ont été modifiées par la loi n°2013-869 du 27 septembre 2013) a réformé la loi n° 90-527 du 27 juin 1990 relative aux droits et à la protection des personnes hospitalisées en raison de troubles mentaux et à leurs conditions d’hospitalisation.

L’admission d’une personne en soins psychiatriques sans consentement se fait :

  • Soit sur décision du directeur de l’établissement de santé (SDDE) (art. L. 3212-1 du Code de la santé publique) consécutivement à la demande d’un tiers, en urgence ou non (SDT ou SDTU), ou sans demande de tiers en cas de péril imminent (SPI) ;
  • Soit sur décision du représentant de l’État (SDRE) (art. L. 3213-1 du Code de la santé publique) ;
  • Soit sur décision de justice (SDJ) (art. 706-135 du Code de procédure pénale).

Quel qu’en soit le décisionnaire, une telle admission implique une période d’observation de 72 heures au plus, sous forme d’hospitalisation complète, permettant d’évaluer la capacité de la personne à consentir aux soins ainsi que son état pour définir la forme de la prise en charge la mieux adaptée à ses besoins, et d’engager les soins nécessaires. Un certificat doit être établi dans les 24 heures suivant l’admission, un autre certificat dans les 72 heures.

À l’issue de cette période d’observation et en fonction des conclusions de ces deux certificats confirmant ou non la nécessité de maintenir les soins psychiatriques, l’autorité ayant prescrit la mesure décide du maintien ou de la levée des soins et, dans le premier cas, de la forme de la prise en charge :

  • Soit sous la forme d’une hospitalisation complète ;
  • Soit sous toute autre forme, pouvant comporter des soins ambulatoires, des soins à domicile, une hospitalisation à domicile, des séjours à temps partiel ou des séjours de courte durée à temps complet.

 

Un programme de soins, annexé à la décision, est alors établi par un psychiatre de l’établissement d’accueil et ne peut être modifié que dans les mêmes conditions. Le programme de soins définit les types de soins, leur périodicité et les lieux de leur réalisation, dans des conditions déterminées par décret en Conseil d’État (art. R. 3211-1 du Code de la santé publique)."

 

>> Formulaire demande tiers

>> Formulaire information tiers

>> Document information patient

 

Education thérapeutique

 

Education thérapeutique pour les familles de patients atteints de schizophrénie (projet en cours de développement) - Annecy

  • Public concerné : Les familles (parents, frères et soeurs, conjoints) de personnes souffrant de schizophrénie

>> Fiche à télécharger 

 

L'équipe médicale

  • Annecy
  • ST JULIEN EN GENEVOIS
  • Voir tout

Isabelle LACAILLE-D'ESSE

  • psychiatre
  • chef de pôle
  • Responsable de l'UPUP
  • Psychiatrie de liaison
Annecy

Francine AYMARD

  • psychiatre
  • Chef de pôle adjointe
  • Responsable CMPA/CATTP Rumilly
Annecy

Céline ROUSSEL

  • psychiatre
  • Chef de pôle adjointe
  • responsable de l'URPS - Réhabilitation psycho-sociale
  • responsable du SAMSAH
  • Hôpital de jour « les Glières » - EPSM la Roche sur Foron
Annecy

Marc LECUYER

  • psychiatre
  • responsable du CMPA/CATTP Annecy le Vieux
Annecy

Christine FALQUET-CLIN

  • psychiatre
  • responsable médical de l'hôpital de jour Les Regains
Annecy

Sylvie LAFFIN-KOHLER

  • médecin généraliste
  • CMPA/CATTP Annecy le Vieux
Annecy

Kpedou KASSAN

  • psychiatre
  • CMPA/CATTP Annecy
Annecy

Angela DOIA

  • psychiatre
  • Hospitalisation complète Unité Gauguin
Annecy

Hager KARRAY

  • psychiatre
  • Hospitalisation complète Unité Gauguin
  • CMPA Annecy
Annecy

Elodie JOANDEL

  • psychiatre
  • Hospitalisation complète Unité Monet
  • Responsable CMPA/CATTP Seynod
Annecy

Sophie NEBOUT

  • Psychiatrie
  • Hospitalisation complète Unité Monet
  • CMPA/CATTP Seynod
Annecy

Carole DURAND

  • psychiatre
  • unité Préparation à la sortie
Annecy

Catherine FONTUGNE

  • psychiatre
  • hôpital de jour Les Regains
  • CMPA/CATTP Annecy
Annecy

Thomas FAVARD

  • psychiatre
  • UPUP
  • Psychiatrie de liaison
Annecy

Amélie FRANGUEIL

  • psychiatre
  • Unité de Post-Urgence Psychiatrique
  • Psychiatrie de liaison
Annecy

Soumaya BRAHAM MLIKI

  • psychiatre
  • UPUP
  • Psychiatrie de liaison
Annecy

Anna WACHOWIAK

  • psychiatre
  • UPUP
  • Psychiatrie de liaison
Annecy

Adam WOZNIAK

  • médecin généraliste
  • Hospitalisation complète Unité Gauguin
Annecy

Agnès CHARVIER-MOGENIER

  • médecin généraliste somaticien
  • hospitalisation complète et UPUP
Annecy