Infertilité - Médecine de la reproduction

Coordonnées

CH Annecy, photo du service
  • Annecy
  • Secrétariat
    • 04 50 63 66 09
  • du lundi au vendredi de 9 h à 18h

Sage-femme d'Aide Médicale à la Procréation (suivi de traitement en cours)

Tél.: 04 50 63 71 26

Du lundi au vendredi de 7h30 à 15h

Secrétariat d'andrologie (consultations)

Tél.: 04 50 63 66 09

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

CH St-Julien, photo du service
  • St-Julien
  • Secrétariat
    • 04 50 49 66 07
  • du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h

Mission

Le service de Médecine de la Reproduction accueille les couples qui désirent un enfant sans succès.

Les causes de l’infertilité les plus fréquemment retrouvées sont les anomalies ovulatoires, tubaires (trompes) et/ou spermatiques.

Il n’existe parfois aucune anomalie mise en évidence : on parle alors d’infertilité inexpliquée.

Suite à une première consultation de couple avec un des gynécologues spécialisés en Médecine de la Reproduction, un bilan est proposé.  Parallèlement à l’exploration de la fertilité féminine, la consultation d’andrologie va rechercher une éventuelle diminution de la fertilité masculine et si possible améliorer la qualité du sperme.

Une  prise en charge sera proposée au couple après discussion du dossier en équipe pluridisciplinaire (gynécologues, andrologue, biologistes, sage-femmes…)  : soit par une induction ovulatoire simple, soit par une insémination intra utérine (IIU). Si une fécondation in vitro (FIV) est indiquée, le couple sera adressé dans un centre agréé, avec la possibilité de poursuivre une partie de la prise en charge dans nos locaux.

 

En cas d’indication opératoire féminine (anomalies tubaires, malformations utérines, endométriose), les chirurgiens gynécologues spécialisés interviennent après discussion du dossier médical en réunion  multidisciplinaire. Ils réalisent des hystéroscopies diagnostiques ou opératoires, des reperméabilisations tubaires, des drillings ovariens et autres coelioscopies opératoires. Le traitement chirurgical de l’endométriose est aussi proposé si nécessaire, en étroite collaboration avec les chirurgiens digestifs et urologues.

Depuis 2016, nous réalisons également des chirurgies à l’aide d’un robot chirurgical pour les actes de chirurgie minutieuse avec une vision magnifiée grâce à une caméra et des images 3D.

En cas d’indication opératoire masculine, une consultation sera organisée avec un urologue.

 

Nous travaillons également en étroite collaboration avec les CECOS de Lyon et Grenoble dans le cadre du don de gamètes (don d’ovocytes en cas d’insuffisance ovarienne, don de sperme en cas d’azoospermie).

La prise en charge d’un couple en AMP nécessite parfois en parallèle une amélioration de l’hygiène de vie (sevrage tabagique, contrôle du poids,…) pour améliorer les chances de réussite. Nous travaillons en étroite collaboration avec les tabacologues, nutritionnistes voire addictologues dans ce but.

 

L'équipe médicale

 

Unités de soins

Au cours de votre prise en charge, différentes unités de soins pourront vous accompagner :

  • Consultation d'infertilité de couple
  • Andrologie
  • Spermiologie
  • Imagerie de bilan d'infertilité et de suivi de traitement
  • Chirurgie de l'infertilité (féminine et masculine)
  • Endocrinologie
  • Coaching hygiéno-diététique (tabacologie, nutrition, addictologie)

 

Le laboratoire d'analyses sanguines et de spermiologie

 

Prélèvements spermatiques :

Le laboratoire du CHANGE, site d'Annecy, réalise les différents test de diagnostic d'infertilité masculine: spermogramme, test de migration-survie, spermoculture, recherche des anticoprs anti-spermatozoïdes, recherche d'une éjaculation rétrograde, fragmentation de l'ADN spermatique, biochimie séminale, etc.

Un espace dédié et confidentiel, accessible aux handicapés, a été conçu pour accueillir les patients.

Ces analyses de sperme se font uniquement sur RDV. Elles nécessitent un recueil de sperme par masturbation après un délai d'abstinence sexuelle. Les informations seront précisées lors de la prise de rendez vous. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salle de recueil de sperme

  •  
  • Pour la prise de rendez-vous
  • Secrétariat Totem B - niveau 2 - site d'Annecy

04 50 63 63 34

04 50 63 63 35

Horaires d'ouverture :

du lundi au vendredi : de 8 h à 17 h

(par téléphone : de 7 h à 19 h)

 

 

Induction ovulatoire simple

L’induction de l’ovulation désigne la pratique médicale qui consiste à provoquer l’ovulation chez une femme qui n’ovule pas normalement.

But : amener à une ovulation aussi proche que possible d’une ovulation normale, c’est-à-dire à la maturation jusqu’au stade de follicule pré-ovulatoire d’un seul follicule, et à l’ovulation de ce follicule pour obtenir un ovocyte spontanément fécondable qui puisse donner une grossesse monofoetale.

Traitements :

  • Citrate de clomiphène (comprimés de J2 à J6), surtout utilisé en cas de syndrome des ovaires polykystiques
  • Gonadotrophines (par injection quotidienne de J3 jusqu’à l’ovulation)
  • GnRH pulsatile (administrée à l’aide d’une pompe) réservée aux cas d’insuffisance hypothalamique

Surveillance : par échographies régulières et bilans sanguins jusqu’à l’obtention de l’ovulation

Risques : grossesse multiples

Effets secondaires possibles : kystes ovariens fonctionnels, bouffées de chaleur, prise de poids, céphalées et troubles de la vue…

 

 

Insémination intra utérine

L’insémination intra-utérine est habituellement associée à un traitement hormonal chez la femme, dont le but est de favoriser le développement d’un ou deux (voire trois) follicules ovariens et de déterminer le moment de l’ovulation (déclenchement de l’ovulation).  Les produits utilisés sont les mêmes qu’en induction ovulatoire, à savoir des gonadotrophines injectables. La surveillance de ce traitement se fait par échographies régulières et bilans sanguins jusqu’à l’obtention de l’ovulation.

 

Le jour de l’insémination :

Le sperme est recueilli par masturbation dans un  laboratoire privé agréé. Avant ce recueil, un délai d’abstinence de 2 jours est conseillé ainsi qu’une bonne hydratation hydrique dans les jours qui précédent.

Les spermatozoïdes sélectionnés seront ensuite déposés dans l’utérus de la femme via un cathéter souple en consultation. Cet acte est indolore et sera réalisé en fin de matinée par un des gynécologues spécialisés en infertilité.

A chaque étape,  une vérification de l’identité sera réalisée à l’aide des cartes d’identité ou passeports.

Un test de grossesse sera réalisé par un dosage de l’hormone de grossesse (bhCG) sur une prise de sang (non à jeun) 14 à 17 jours après l’insémination (ordonnance remise au moment de l’IIU).

 

Risques : grossesse multiples

Effets secondaires possibles : kystes ovariens fonctionnels, bouffées de chaleur, prise de poids, céphalées et troubles de la vue.

 

Fecondation in vitro

Cette technique a pour objectif de recréer en laboratoire les différentes étapes de la fécondation naturelle tout en maximisant les chances (recueil de plusieurs ovocytes) et en les optimisant (sélection des spermatozoïdes et des embryons).

Pour l’essentiel, la FIV consiste à mettre en contact dans une boite de culture « in vitro » au laboratoire, c’est à dire en dehors du corps de la femme, un ovocyte et des spermatozoïdes susceptibles de le féconder.

Le recueil du sperme est réalisé par masturbation au laboratoire.

Le recueil des ovocytes nécessite une ponction des ovaires.

Les gamètes : ovocytes et spermatozoïdes sont ensuite mis en fécondation in vitro.

Le développement embryonnaire dure 2 à 5 jours jusqu’au transfert embryonnaire, qui consiste à déposer l’embryon dans l’utérus de la femme via un cathéter. Si des embryons surnuméraires sont obtenus, ils peuvent être vitrifiés c’est-à-dire conservés pour une utilisation ultérieure.

 

La fécondation in vitro comporte donc plusieurs étapes :

Afin d’obtenir plusieurs ovocytes, un traitement hormonal est administré pour assurer la croissance de plusieurs follicules. Il s’agit des mêmes gonadotrophines que celles utilisées pour des inséminations, mais à des doses plus importantes.

Lors du cycle de FIV, 2 ou 3 échographies vaginales sont faites afin de mesurer la réponse des ovaires au traitement hormonal. Les follicules sont comptabilisés et leur diamètre est mesuré. Leur taille doit augmenter régulièrement jusqu’à la ponction.

Le recueil du sperme est effectué le matin de la ponction par masturbation dans un récipient stérile.

Environ 35 heures après le déclenchement de l’ovulation, la ponction a lieu dans un bloc opératoire sous anesthésie générale ou locale. Le médecin ponctionne chaque follicule visualisé à l’échographie grâce à une aiguille adaptée et en aspire le contenu dans une seringue.

Après préparation des spermatozoïdes et des ovocytes,

soit les spermatozoïdes sont déposés au contact de l’ovocyte (FIV classique), soit un spermatozoïde est injecté à l’aide d’une micro pipette à l’intérieur de l’ ovocyte (FIV avec ICSI).

Les ovocytes fécondés sont mis en culture pendant 2 à 5 jours afin d’obtenir des embryons, lesquels sont observés et sélectionnés pour le transfert.

Le ou les embryons sont transférés dans le col de l’utérus via un cathéter, sous contrôle échographique.

Un test de grossesse sera réalisé par un dosage de l’hormone de grossesse (bhCG) sur une prise de sang environ 14 jours après le transfert d’embryon(s).

 

Si une fécondation in vitro (FIV) est indiquée, le couple sera adressé dans un centre agréé, avec la possibilité de poursuivre une partie de la prise en charge dans nos locaux (le suivi échographique et biologique des stimulations).

 

L'équipe médicale

  • Annecy
  • ST JULIEN EN GENEVOIS
  • Voir tout

Médecine de la reproduction

Suzanne BRAIG

  • Gynécologue obstétricienne
  • Chef du pôle Femme Mère Enfant
Annecy

Elise GRATIUS

  • Gynécologue obstétricien
  • prise en charge de l'infertilité
  • titulaire du DESC de Médecine de la Reproduction
Annecy

Emilie LEGRAND

  • Gynécologue obstétricienne
Annecy

Chirurgiens de l'infertilité féminine

Sébastien BLANC

  • gynécologue-obstétricien
Annecy

Jean-Baptiste GUILBERT

  • praticien hospitalier
Annecy

Béatrice RAPP

  • gynécologue-obstétricienne
Annecy

Didier TARDIF

  • gynécologue-obstétricien
Annecy

Andrologue/sexologue

Emeline BOVET COURTOIS

  • Médecin biologiste andrologue
Annecy